jeudi 08 mars 2018

On va se déplacer pour se qualifier !

On va se déplacer pour se qualifier !

Les M13 du Volley Club de Valenciennes se déplacent à Saint Avertin, près de Tours, pour jouer le 6ème tour de la Coupe de France.
Pour l'occasion l’entraîneur, Buis Mickael, a répondu à nos questions...

- vous jouez le 6ème tour de la Coupe de France à St-Avertin, que pensez-vous de ce tirage ?

Quand tu arrives au 6ème tour, il n'y a plus de tirage "facile" et toutes les équipes peuvent battre tout le monde sur un match. Nos deux adversaires sont des habitués des phases finales et ont des jeux complètement différents. Saint Avertin aura l'avantage de jouer à domicile et s'évite un week-end marathon. Pour Thionville depuis que le club a fusionné avec Yutz ils ont mis l'accent sur la formation des jeunes et cela leur réussi plutôt bien ! Mais les équipes ce sont également renseignées sur nous, et ne doivent pas penser que l'on sera un cadeau ! Dur de faire des pronostics ou se projeter en jeunes en affirmant vouloir jouer les phases finales car trop de facteurs entre en jeu (sauf pour les 3/4 équipes annonçant clairement le podium dès le début).

- comment sont les filles ?

On est en plein stage ! Dur d'avoir les filles au complet sur 3 entraînements car ça reste des jeunes. Mais on sort d'une première journée très positive où on remet petit à petit toutes les bases en places. Ça me permet d'avoir plus de temps pour les corriger techniquement et tactiquement. Les filles sont motivées et ont envie de bien faire, c'est le principal et la clé de la réussite si on se fait plaisir ensemble sur le terrain. Le fait de jouer un 6ème tour les à surtout fait grandir bien plus vite (à la base l'objectif était un 3e tour car c'est difficile de sortir de la zone Nord) et leur enlève cette part d'insouciance liée à leur âge, car elles se prennent au jeu et de rendent compte du parcours effectué. C'est même plutôt positif sur leur investissement car ça reste un super groupe même si le stress peut parfois limité certaines progressions.

- vous avez 3 joueuses pré-selectionnées en équipe du Nord, ces filles peuvent elles faire la différence dans ce type de rencontre ?

Avant tout, je pense que toutes les joueuses sont importantes dans un groupe, titulaires comme remplaçantes. Toutes doivent apporter un plus à l'équipe, même celles qui commencent sur le banc car à 4 joueuses on ne serait pas là où on en est... Mais pour répondre à ta question je te dirais oui et non. Non parce que pour moi on aurait pu (dû) avoir au moins une autre sélectionnée. Sans parler d'une autre joueuse qui n'a pu être prise n'étant encore que poussine. Mais aussi parce que la sélection arrive trop tard par rapport au 6e tour, le rassemblement n'a toujours pas eu lieu. Et si seulement 3 sont pré-sélectionnées, elles le doivent bien sûr à elles même mais aussi à leurs copines et à la qualité du groupe qui tire tout le monde vers le haut.

Pour le Oui, il va être différent en fonction des 3 pré-sélectionnées car elles ont des profils différents. Veneya est chargée de finir les points et peut prendre plus de risques tout en assurant sa part en défense, réception. Pour Emma c'est différent, elle a un profil plus attaquante/blockeuse et part d'un peu plus loin en ayant intégrée le groupe qu'en cours de saison. Enfin, en ce qui concerne Céline, c'est la capitaine et elle est censée apporter un maximum de stabilité au groupe que ce soit sur le terrain ou dans les têtes. C'est un peu le moteur de l'équipe en terme de motivation car elle refuse la défaite ! Mais le point fort du groupe c'est justement ça, toutes les filles apportent quelque chose supplémentaire et de différent ! Et à l'heure actuelle bien malin est celui qui connaîtra le 4 de départ lors du 1er match puisque je n'ai toujours pas tranché...

- quelles sont les mots que vous allez employer pour porter vos joueuses vers la victoire ?

Cela se fera en 2 temps... Avant le match (et le jour précédent) mon rôle sera de relativiser l'événement pour mettre les joueuses dans les meilleures dispositions possibles et limiter leur stress. On ne parlera pas de volley mais d'aventure humaine, des sacrifices faits pour en arriver là car elles peuvent tout de même savourer un peu le parcours quand on regarde en arrière d’où on partait fin août... Surtout insister sur le fait de vivre l'instant présent, se faire plaisir et ne rien regretter (on ne sait pas ce qu'il peut se passer la saison prochaine, c'est pour beaucoup la dernière année en M13). Après dès que la chauffe du 1er match commence, là on se met dans le bain et ça parlera directement volley. Il y aura des consignes et un système de jeu à respecter puis un travail collectif et individuel. Mais surtout on va se déplacer pour se qualifier, après il arrivera ce qu'il doit arriver mais les filles en faces sur le terrain seront aussi à 4 ! A nous d'être fort dans nos têtes et sur le terrain tout en jouant notre jeu. 

Partagez "On va se déplacer pour se qualifier !" via:

On va se déplacer pour se qualifier ! On va se déplacer pour se qualifier ! On va se déplacer pour se qualifier !